Prochainement

Jeudi 27 février 14:00-15:00 Etienne Sandier (Université Paris Est - Créteil Val de Marne)
Apparition des filaments de vorticité en supraconductivité

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : Dans ce travail en cours avec Carlos Romàn (PUC, Chili) et Sylvia Serfaty (Courant Institute) nous cherchons à décrire l’apparition de filaments de vorticité dans un supraconducteur tridimensionel. Un premier résultat dans cette direction concerne le cas de la boule, où nous sommes en mesure de préciser des résultats antérieurs de Alama-Bronsard-Montero, Baldo-Jerrard-Orlandi-Soner et C.Romàn, en particulier en ce qui concerne la valeur du champ magnétique extérieur pour laquelle ces filaments deviennent énergétiquement favorables.

Apparition des filaments de vorticité en supraconductivité  Version PDF

Jeudi 5 mars 14:00-15:00 Hiroshi Matano (Meiji University)
Front propagation in the farmer and hunter-gatherer model

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : In 1996, K. Aoki, M. Shida and N. Shigesada proposed a reaction-diffusion model describing the spreading of farming in Europe
during the Noelithic era. It is a three-species reaction-diffusion system. More recently, a number of modified models have been proposed
by M. Mimura and other people. In this lecture, I will make a brief review of the recent developments in this field, and discuss spreading
properties for a spatially periodic extension of the Aoki-Shida-Shigesada model. This is joint work with Ryunosuke Mori.

Front propagation in the farmer and hunter-gatherer model  Version PDF

Jeudi 12 mars 14:00-15:00 Alix Deleporte (Université de Zurich)
Noyaux de Szegö et opérateurs de Toeplitz

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : La quantification de Berezin-Toeplitz a pour contexte des variétés à la fois symplectiques et complexes (dites kähleriennes). Elle associe à une fonction f à valeurs réelles sur cette variété, une suite d’opérateurs auto-adjoints (T_N(f))_N. La limite N->+∞ s’interprète comme une limite semiclassique.
Les opérateurs de Toeplitz sont liés aux opérateurs pseudodifférentiels (microlocalement, ou globalement lorsque M=C^n) via des transformées de type FBI, mais ils admettent une autre classe naturelle d’exemples directement issus de la physique : les systèmes de spins quantiques.
Dans cet exposé, je présenterai un contexte physique particulier qui a motivé mes travaux récents sur la quantification de Toeplitz, puis les constructions et propriétés générales de cette quantification (qui passe par l’étude des projecteurs de Szegö). Enfin, je décrirai des avancées récentes sur la microlocalisation des fonctions propres des opérateurs de Toeplitz.

Noyaux de Szegö et opérateurs de Toeplitz  Version PDF

Jeudi 19 mars 14:00-15:00 Max Fathi (Université de Toulouse)
Une preuve par régularisation entropique du théorème de contraction de Caffarelli

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : Le théorème de contraction de Caffarelli indique que le transport optimal entre une mesure Gaussienne et une mesure uniformément log-concave est globalement lipschitz, avec une borne indépendante de la dimension. Je présenterai une preuve alternative de ce résultat, via la régularisation entropique du transport optimal et une caractérisation variationnelle des transports lipschitz. Travail en collaboration avec Nathael Gozlan et Maxime Prod’homme.

Une preuve par régularisation entropique du théorème de contraction de Caffarelli  Version PDF

Jeudi 19 mars 15:45-16:45 Gabriel Barrenechea (University of Strathclyde (Écosse))
Low-order divergence free finite element method in fluid mechanics

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : In this talk I will review results on a divergence-free reconstruction
of the lowest order pair for the Navier-Stokes equation. More precisely,
from a stabilised P1xP0 scheme, a divergence-free velocity field is built
as the result of a lift of the pressure jumps, and it is then incorporated in the
convective term of the momentum equation. This process provides a
method that can be proven stable without the need to suppose the mesh
refined enough.
This idea is applied to problems in Newtonian and non-Newtonian
fluid mechanics. In particular, we approximate a generalised
Boussinesq system, and a steady Non-Newtonian flow.

Low-order divergence free finite element method in fluid mechanics  Version PDF

Jeudi 26 mars 14:00-15:00 Jérémie Szeftel (Paris 6)
Titre à préciser

Jeudi 2 avril 14:00-15:00 Marc Briane (INSA Rennes)
Séminaire AN-EDP

Plus d'infos...

Lieu : LMO, Salle 3L8

Résumé : Titre :
Perte d’ellipticité en élasticité linéaire 2D par homogénéisation et application en élastodynamique
Résumé :
Dans ce travail en collaboration avec Gilles Francfort (Université Paris 13) nous obtenons un résultat d’homogénéisation en élasticité linéaire 2D pour la convergence faible des déplacements, d’un matériau à deux phases dont l’une n’est pas très fortement elliptique. Dans le cas particulier du laminé à deux phases de même fraction volumique étudié par Gutiérrez (1990), dont le tenseur homogénéisé n’est pas fortement elliptique dans la direction perpendiculaire à la lamination, l’équation d’élastodynamique homogénéisée associée permet d’obtenir des ondes planes transversales à l’exclusion d’ondes planes longitudinales.

Séminaire AN-EDP  Version PDF

Jeudi 30 avril 13:30-16:30 Guillaume Bonnet, Louise Gassot, Clément Sarrazin, Nir Schwartz, Chengzhen Sun 
Séminaire AN-EDP

Plus d'infos...

Lieu : LMO, salle 3L8

Résumé : Après-midi d’exposés par les doctorants de 2e année de l’équipe AN-EDP

Séminaire AN-EDP  Version PDF

Jeudi 7 mai 14:00-15:00 François James (IDP - Université d'Orléans)
Séminaire AN-EDP

Jeudi 14 mai 14:00-15:00 Gilles Francfort (LAGA Paris 13)
Séminaire AN-EDP

Passés

Jeudi 13 février 14:00-15:00 Thierry Daudé  (Université de Franche-Comté)
Quelques résultats de non-unicité dans le problème inverse de Calderon anisotrope

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : Etant donnée une variété riemannienne (M,g) compacte connexe à bord, le problème de Calderon consiste à montrer que l’on peut déterminer uniquement la métrique riemannienne g à partir de l’opérateur Dirichlet à Neumann, modulo les isométries qui préservent le bord. Dans cet exposé, je montrerai une série de résultats montrant qu’il y a non-unicité dans les variantes suivantes du problème de Calderon :
1) pour des métriques lisses et des données de Dirichlet et de Neumann mesurées sur des ensembles disjoints du bord,
2) pour des métriques dans la classe d’Hölder et des données de Dirichlet et de Neumann mesurées sur un même ouvert propre du bord.
Il s’agit de travaux obtenus en collaboration avec Niky Kamran (McGill University) et François Nicoleau (Université de Nantes).

Quelques résultats de non-unicité dans le problème inverse de Calderon anisotrope  Version PDF

Jeudi 6 février 14:00-15:00 Maya de Buhan  (Université Paris 5)
Carleman based Reconstruction Algorithm

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : Nous nous intéressons à des problèmes inverses de récupération de coefficients dans des équations aux dérivées partielles d’évolution (type onde ou chaleur). Si pour ces problèmes inverses, les résultats d’unicité et de stabilité sont généralement bien connus, nous avons récemment proposé un algorithme pour les résoudre. L’algorithme C-bRec (pour Carleman based Reconstruction) est basé sur une inégalité de Carleman pour l’équation considérée. Nous montrons en particulier qu’il est globalement convergent, c’est-à-dire qu’il converge vers le coefficient à récupérer quelque soit la donnée initiale, remédiant ainsi aux inconvénients des méthodes de type moindre-carrés. Dans cet exposé, nous présentons en détails le cas de la récupération de la vitesse dans une équation d’onde à partir de la mesure de la dérivée normale de la solution sur une partie du bord. Nous expliquons les défis liés à l’implémentation numérique de l’algorithme et illustrons son efficacité sur des exemples en une et deux dimensions.
[1] L. Baudouin, M. de Buhan, S. Ervedoza, Global Carleman estimates for waves and applications, Communications in Partial Differential Equations, 38:5, pp. 823-859, 2013.
[2] L. Baudouin, M. de Buhan, S. Ervedoza, Convergent algorithm based on Carleman estimates for the recovery of a potential in the wave equation, SIAM Numerical Analysis, 55-4, pp. 1578-1613, 2017.
[3] L. Baudouin, M. de Buhan, A. Osses, S. Ervedoza, Carleman based Reconstruction algorithm for waves, preprint.
[4] M. Boulakia, M. de Buhan, E. Schwindt, Recovery of a source term in the bistable reaction-diffusion equation, preprint.

Carleman based Reconstruction Algorithm  Version PDF

Jeudi 30 janvier 14:00-15:00 Magali Ribot  (Université d'Orléans)
Modèles de mélange pour la croissance de biofilms

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : Nous présentons dans cet exposé la construction de modèles d’EDPs décrivant l’évolution de micro-algues ou de bactéries en interaction entre elles, mais aussi avec leur environnement. Ces modèles sont basés sur la théorie des mélanges et sont couplés avec des équations de réaction-diffusion ou des équations de la mécanique des fluides. Nous commencerons par décrire la croissance de biofilms de micro-algues au fond de fontaine, puis la croissance de biofilms de micro-algues produisant des lipides en fonction des nutriments disponibles et enfin l’évolution temporelle et spatiale du microbiote intestinal en interaction avec la rhéologie du gros intestin.

Modèles de mélange pour la croissance de biofilms  Version PDF

Jeudi 23 janvier 14:00-15:00 Nicolas Fournier  (Paris 6)
Recuit simulé dans R^d

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : Le « recuit simulé » est une méthode numérique dont le but est de trouver le minimum global d’une fonction U (ici de R^d dans R), et qui consiste à résoudre
\partial_t f(t,x) = div(\nabla f(t,x)+\beta_t f(t,x)\nabla U(t,x)),
dont les « caractéristiques » sont données par l’équation différentielle stochastique
dX_t = dB_t - \beta_t \nabla U(X_t) dt.
C’est donc une descente de gradient, avec du bruit (pour sortir des minima locaux). Pour que l’influence du bruit disparaisse en temps grand, il faut que \beta_t tende vers l’infini. Mais si on fait tendre \beta_t trop vite vers l’infini, on risque de rester coincé dans un minimum local de U. Je parlerai des travaux de Holley-Kusuoka-Stroock, 88-89, qui ont parfaitement résolu cette question dans le cas où R^d est remplacé par une variété compacte, et de conditions de croissance de U à l’infini pour que leur résultat reste vrai dans R^d.

Recuit simulé dans R^d  Version PDF

Jeudi 16 janvier 14:00-15:00 Miguel Fernandez  (INRIA Paris)
Numerical methods for fluid-structure interaction with immersed thin-walled bodies

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : The numerical simulation of elastic thin-walled bodies immersed in an incompressible viscous fluid is an essential ingredient in the mathematical modeling of many living systems :
From the opening and closing dynamics of heart valves to the wings of a bird interacting with the air or the fins of a fish moving in water.
The numerical methods for the simulation of these systems generally fall into one of the following two categories : fitted and unfitted mesh methods.
Fitted mesh methods are known to deliver optimal accuracy for moderate interface displacements, but they become cumbersome or lose
efficiency in presence of topological changes (e.g., due to contacting solids). Unfitted mesh methods, such as the Immersed Boundary/Fictitious Domain methods or the recently developed Nitsche-XFEM method, allow for arbitrary interface displacements but this flexibility comes at a price : the mismatch between the fluid and solid meshes complicates the interface coupling.
In this talk, we will review some of these approaches by comparing them on some known FSI benchmarks involving moving interfaces and topology changes.
We will also introduce a new time splitting scheme for a particular class of fictitious domain approximations, which invokes the fluid and solid solvers only once per time-step without compromising stability and accuracy.

Numerical methods for fluid-structure interaction with immersed thin-walled bodies  Version PDF

Jeudi 9 janvier 14:00-15:00 Jean-Marc Bouclet  (Université Paul Sabatier)
(REPORTE) Propagation de paquets d’ondes sur les variétés riemanniennes

Plus d'infos...

Lieu : IMO, Salle 3L8

Résumé : Les états cohérents (ou paquets d’ondes gaussiens) sont un outil bien connus et très efficace pour décrire relativement explicitement les propagateurs d’opérateurs de Schrödinger sur l’espace Euclidien, dans la limite semi-classique. Au cours de cet exposé, nous décrirons une approche (presque) intrinsèque de cette approximation dans un cadre riemannien. Elle permet en particulier de voir assez explicitement l’influence sur le propagateur de la courbure négative dans l’échelle du temps d’Ehrenfest.

(REPORTE) Propagation de paquets d’ondes sur les variétés riemanniennes  Version PDF