Complexe d’intersection motivique pour les variétés de Shimura

Mardi 29 novembre 2011 16:00-17:00 - Wildeshaus Jörg - Université Paris 13

Résumé : Le but de cet exposé est de montrer comment les structures de poids (à la Bondarko) d’une part, et les techniques (dues à André-Kahn) issues des catégories dites de Wedderburn d’autre part, peuvent s’employer pour construire des foncteurs « extension intermédiaire » pour les motifs de Chow « Abéliens » sur une base. Cette base doit remplir une condition géométrique, satisfaite par exemple dans le contexte des compactifications des variétés de Shimura.

Lieu : bât. 425 - 113-115

Complexe d’intersection motivique pour les variétés de Shimura  Version PDF
août 2020 :

Rien pour ce mois

juillet 2020 | septembre 2020