De la 24-cellule hyperbolique jusqu’au cuboctahèdre

Jeudi 3 avril 2008 14:00-15:00 - Kerckhoff Steve - Stanford

Résumé : Il n’y a pas de bonne théorie de déformations de structures hyperboliques en dimension plus grande que 3. On a besoin de plus d’exemples.
Nous présenterons une famille intéressante de groupes de réflexions en dimension 4 avec des propriétés qui n’existent pas en dimension 3.
Mais on peut voir aussi des phénomènes bien connus de la dimension 3, comme le remplissage de Dehn. Vers la fin de la famille, il y a des groupes de Coxeter de covolume fini, arithmétiques et non-arithmétiques.
C’est un travail en commun avec Pete Storm.

Lieu : bât. 425 - 121-123

De la 24-cellule hyperbolique jusqu’au cuboctahèdre  Version PDF