Exemples de cobordismes lagrangiens plongés ne provenant pas de cobordismes lagrangiens immergés par chirurgie

Vendredi 13 mars 15:30-16:30 - Noémie Legout - Uppsala

Résumé : Dans cet exposé, on donne des exemples de nœuds legendriens admettant des remplissages lagrangiens de genre g avec i points d’immersion (satisfaisant certaines propriétés), mais pas de remplissage de genre g-1 avec i+1 points d’immersion. Ces exemples s’obtiennent en montrant que s’il existe un cobordisme lagrangien d’une legendrienne L vers une legendrienne L’, alors le nombre de classes d’équivalence d’augmentations de L est nécessairement inférieur ou égal au nombre de classes d’équivalence d’augmentations de L’.
Ceci est un travail en collaboration avec Orsola Capovilla-Searle, Maÿlis Limouzineau, Emmy Murphy, Yu Pan et Lisa Traynor.

Lieu : Université de Nantes, Laboratoire de Mathématiques Jean Leray, salle Eole

Exemples de cobordismes lagrangiens plongés ne provenant pas de cobordismes lagrangiens immergés par chirurgie  Version PDF