Structures de contact géodésibles en dimension 3

Jeudi 27 novembre 2008 14:00-15:00 - Massot Patrick - ENS Lyon

Résumé : Un champ de plans est dit géodésible s’il existe une métrique riemannienne pour laquelle toute géodésique qui part en étant tangente au champ de plan le reste à jamais. Dans cet exposé
on expliquera comment des techniques topologiques permettent de comprendre, en dimension 3, les structures de contact qui sont géodésibles. Cette étude montre que la condition de géodésibilité entraine beaucoup d’interactions entre la géométrie de contact, la topologie, la géométrie symplectique et complexe ainsi que la théorie des feuilletages (toutes les définitions de base seront rappellées lors de l’exposé).

Lieu : bât. 425 - 121-123

Structures de contact géodésibles en dimension 3  Version PDF