Sur la multiplicité des valeurs propres du laplacien de Hodge

Jeudi 26 novembre 2009 14:00-15:00 - Jammes Pierre - Avignon

Résumé : On sait depuis des travaux de Cheng et Colin de Verdière que la multiplicité de la k-ième valeur propre du laplacien sur une surface compacte est majorée en fonction de k et de la topologie, mais qu’en dimension plus grande il n’y a aucune obstruction à prescrire la multiplicité des premières valeurs propres. Je m’intéresserai dans l’exposé au cas du laplacien de Hodge-de Rham, qui agit sur les formes différentielles, et j’expliquerai comment on peut prescrire la multiplicité
des premières valeurs propres en dimension n>5 et pour les formes de degré autre que n/2 (les autres cas restant ouverts).

Lieu : bât. 425 - 121-123

Sur la multiplicité des valeurs propres du laplacien de Hodge  Version PDF
août 2020 :

Rien pour ce mois

juillet 2020 | septembre 2020