Deux caractérisations « physiques » du processus Sine-beta

Jeudi 27 février 15:45-16:45 - Thomas Leblé - MAP5, Université de Paris

Résumé : Le processus Sine-beta décrit le comportement microscopique limite des valeurs propres de certains modèles de matrices aléatoires, c’est ainsi qu’il est introduit et étudié par Valko-Virag et Killip-Stoiciu. On peut aussi le voir comme une mesure de Gibbs en volume infini pour un système de physique statistique en dimension 1. On en donne alors deux caractérisations « physiques » : l’une par les équations DLR et l’autre comme unique minimiseur de l’énergie libre. Collaborations avec Dereudre-Hardy-Maïda et Erbar-Huesmann.

Deux caractérisations « physiques » du processus Sine-beta  Version PDF