Un critère d’explosion pour les équations d’Einstein

Jeudi 19 mars 2009 13:30-14:30 - Parlongue David

Résumé : On considérera dans cet exposé un espace-temps satisfaisant les équations d’Einstein dans le vide. On se placera dans le cas où celui-ci admet un feuilletage maximal asymptotiquement plat. On montrera que l’espace-temps peut être prolongé tant que la seconde forme fondamentale ainsi que les premières dérivées du log du lapse restent bornées en norme $L^2_tL^\infty_x$. On obtiendra donc un critère de continuation qui étend celui récemment prouvé par S.Klainerman et I.Rodnianski qui demande un contrôle uniforme en espace et en temps. On terminera par une extension de ce résultat dans le cas d’espace-temps non-vides.

Lieu : 425 - 113-115

Un critère d’explosion pour les équations d’Einstein  Version PDF