28 février 2020

Louise Gassot (Université Paris-Saclay)
Systèmes hamiltoniens et intégrabilité

Plus d'infos...

Lieu : Salle 3L15

Résumé : La mécanique hamiltonienne, formulée par Hamilton en 1833, décrit les mouvements d’un objet dont l’énergie est conservée au moyen d’un système d’équations différentielles du premier ordre. On peut parfois trouver des coordonnées dans lesquelles un système hamiltonien donné a une forme très simple : le système est alors dit « intégrable ». Nous présenterons un théorème central dans la théorie de l’intégrabilité, le théorème d’Arnold-Liouville, puis nous observerons comment généraliser cette théorie à la dimension infinie afin d’étudier certaines EDP hamiltoniennes.

Systèmes hamiltoniens et intégrabilité  Version PDF