• Accueil »
  • Etudiants »
  • Magistère
  • Magistère

    Présentation

    Description du Magistère

    Le magistère de Mathématiques inclut :

    • La troisième année de licence double diplôme de l’Université Paris-Saclay
    • Un master recherche de mathématiques de l’Université Paris Saclay. Vous pouvez choisir parmi deux voies au niveau du M1 :
      • La voie et la voie . Après le M1, vous pourrez préparer l’ et/ou poursuivre en avant de vous engager dans un doctorat.
      • Vous pourrez également choisir la voie (coopérée par l’Université Paris-Sud et l’ENSTA) menant à des finalités de M2 couvrant les grands domaines de mathématiques appliquées comme, par exemple, Optimisation, Data Sciences, Modélisation-Simulation, Statistiques Computationnelles, Mathématiques du Vivant.

    A l’issue du L3, vous pouvez aussi candidater aux écoles d’ingénieurs via le concours universitaire ou le second concours de l’ENS Paris-Saclay
    Une année de césure entre la 2e et la 3e année est possible afin de passer l’agrégation de mathématiques.
    Après les 3 années de magistère vous pouvez continuer dans la voie de la recherche (recherche/développement) en préparant une thèse de doctorat en mathématiques.

    Les objectifs pédagogiques

    1. Le magistère de mathématiques de l’Université Paris- Saclay propose une formation de trois ans aux très bons étudiants issus de la deuxième année de la licence ou des classes préparatoires de Mathématiques spéciales.
    2. L’un des objectifs est la mise en valeur de la réflexion et l’accès à l’autonomie
    3. Vous profiterez d’un adossement à la recherche dans une environnement scientifique exceptionnel
    4. Ouverture à l’international
    5. Effectif limité et encadrement par des équipes expérimentées et motivées
    6. Passerelles multiples vers les parcours de licence mathématiques ou physique

    Débouchés Professionnels

    • Chercheur, dans le secteur public ou privé,
    • Enseignant-chercheur,
    • Ingénieur mathématicien,
    • Enseignants (Lycées, classes préparatoires) via le concours de l’agrégation.